La consultation

Une consultation dure environ une heure et comporte trois phases.

1. Entretien préliminaire

Il s'agit d'un entretien où vous exprimez votre demande : difficultés, attentes et tout ce qui peut venir à l'esprit. Je suis là pour vous écouter avec attention et bienveillance. Mon écoute active, outre une clarification de vos objectifs, facilite également votre maturation psychologique ("faire émerger les émotions") et prépare la séance de relaxation méditative qui va suivre.
Note: la première fois il est possible que je vous réclame un certificat médical autorisant la relaxation profonde.

2. Séance de Reiki

Vous vous allongez sur une table de repos. Il est aussi possible de rester assis. Tout en effectuant une méditation spécifique au Reiki, je pose légèrement mes mains sur une série de points, de la tête aux pieds, sans bouger ni masser, en revenant quelquefois sur des positions selon les besoins. Vos ressentis varient d'une consultation à l'autre. Note: l'absence de ressentis ne signifie pas que rien ne se passe.

3. Échange

Le dialogue après la séance vous permet d'exprimer les ressentis pour mieux en prendre conscience. Ainsi vous pouvez les relier à votre vécu afin que le travail thérapeutique se poursuive.


Comment cela fonctionne

A la base il y a la relaxation méditative : l'état méditatif du praticien résonne en vous grâce au léger contact de ses mains.

Alors surgissent des instants de relaxation profonde pendant lesquels l'esprit se pose, s'ancre au corps. Cette union favorise la libération de l'énergie qui maintenait des tensions plus ou moins anciennes. Les émotions associées à ces tensions (colère, ressentiment, anxiété, tristesse...) s'apaisent. Cet apaisement perdure en général, ou s'accentue même, sur plusieurs jours.

L'échange final a pour objectif de préciser ce qui a émergé pendant la relaxation méditative (pensées, sensations, émotions...), afin de faciliter son intégration par la conscience : c'est le cœur du processus psychocorporel du Reiki.

Choisir un bon praticien est important. Son écoute neutre, tout en étant active et bienveillante, l'orientation et la fréquence adaptée des séances, la confidentialité, sont des conditions nécessaires pour enclencher et approfondir le travail thérapeutique.